Les campagnes de suivis

Le suivi des étiages

Contexte

Sur le bassin de la Dordogne, l’étiage est une problématique à part entière. De nombreux affluents sont régulièrement soumis à des étiages sévères. Ils impactent la vie aquatique, peuvent faire émerger des conflits d’usages et aboutir à des assecs complets de cours d’eau.
L’article L.213-12 du code de l’Environnement confère aux EPTB la mission de faciliter la gestion intégrée de la ressource en eau à l’échelle des grands bassins hydrographiques.
Elle a justifié, sur le bassin de la Dordogne, l’élaboration et l’animation par EPIDOR de deux Plans de Gestion de l’Etiage (Isle-Dronne et Dordogne-Vézère) ainsi que sa participation régulière aux réunions départementales de gestion de la ressource en eau en période d’étiage.
Afin de comprendre et analyser les étiages sur le bassin de la Dordogne et de mieux répondre à cette responsabilité, EPIDOR anime un dispositif d’observation des rivières en période d’étiage depuis 2010. Cette action est soutenue par l’Agence de l’Eau Adour Garonne.

Objectifs

Le dispositif de suivi des rivières en période d’étiage présente trois objectifs principaux :

  1. Disposer d’informations objectives, complètes, fiables et publiques sur les cours d’eau à l’étiage.
  2. Enrichir l’expertise scientifique sur l’état des cours d’eau en période d’étiage et sur leur réaction aux prélèvements.
  3. Etre un outil d’aide à la décision mis à disposition des acteurs de la gestion de l’eau (Etat, Organisme Unique, Agence de l’Eau,…) lors des périodes d’étiage et apporter des éléments permettant d’améliorer la gestion et l’anticipation des périodes de crise.

Le dispositif s’appuie sur un réseau de stations d’observation et mobilise les techniciens des syndicats de rivière qui agissent en partenariat avec EPIDOR.
Les observations viennent compléter le suivi ONDE (anciennement appelé ROCA) effectué par l’AFB et du suivi relayé par des stations hydrométriques des services de l’Etat. Le suivi vise à renforcer la surveillance existante en apportant des informations complémentaires sur l’état hydrologique et biologique de cours d’eau souvent non équipés en stations de mesures.

Les stations de mesures sur la bassin de l’Isle

Sur le territoire, 3 stations font parties du réseau de suivi de l’étiage :

  • 1 station sur le Palais à Grand Sorillon
  • 1 station sur la Barbanne à Saint-Emilion
  • 1 station sur le Lavié à Fontmuré

Ce stations sont suivies toutes les semaines par le personnel du SIETAVI et à défaut en cas d’absence, les équipes d’EPIDOR.

Pour en savoir plus sur le dispositif d’observation et de suivi de l’étiage

Pour suivre les débits d’eau sur le bassin de la Dordogne Bassin Dordogne – Information débits

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :